Stratégie cognitive d'apprentissage:

Prônée par A. Lieury, Professeur émérite de psychologie cognitive, la stratégie d’apprentissage consiste à solliciter et créer des interactions entre les mémoires visuelles, et la mémoire lexicale pour enclencher un processus d’apprentissage.
ApprentissageCognitifLieury.png
Principe de la méthode

Chez beaucoup d’élèves en difficulté, les mémoires visuelles sont extrêmement développées ; Ils sont en effet capable restituer rapidement une situation dans une animation (exemple : propagation d’une onde mécanique), et c’est cette situation de départ qui permet d’associer une notion scientifique (onde transversale, onde longitudinale).

Par conséquent, GeoGebra apparait comme un outil parmi d’autres qui me permet de favoriser une approche cognitive des connaissances. Ainsi, dans une situation d’apprentissage, on peut formaliser de façon concrète, ce que l’élève doit comprendre ou intérioriser. En Physique, les incompréhensions proviennent bien souvent de la mauvaise interprétation ou compréhension des modèles proposés.
Quel intérêt pour l'enseignant ? Est-ce La solution ?

Du point de vue de l'enseignant, bien que l’utilisation des technologies TIC soit préconisée dans les nouveaux programmes de la réforme des lycées (BO n°8, 13/10/2011), il se retrouve fort démuni tant les situations d’enseignements et les besoins sont variés, particulièrement en Physique (mécanique, optique, thermodynamique, chimie...). Ainsi, dans une situation d’apprentissage, l'approche cognitive apporte une solution au lien dynamique nécessaire entre la situation réelle et les connaissances théoriques associées.

Il n’y a pas de bonnes ou mauvaises méthodes pédagogiques. Il y a seulement des approches à adapter, en fonction du public ou de l’environnement. L’animation (et non pas la simulation) n’est donc qu’un outil tout aussi important que le contenu et l’approche pédagogique... (retour à la page d'accueil)